L’école de féminité d’Ophélie Carré d’Ass

Bonjour les PULPies et les PULPos, c’est Dita Von Frite de retour aux commandes du vaisseau PUL&P. Cela fait un long moment que je ne vous ai pas proposé d’article ou d’interview.
Il faut dire que l’actualité des derniers mois était plutôt portée sur les élections régionales Miss Pin-Up puis sur l’élection nationale.
J’ai également eu pas mal de changements très positifs dans ma vie personnelle qui ont mobilisés toute mon énergie. Me revoilà donc dans un nouveau décor, pas tout à fait installée mais prête à partager mes coups de cœur avec vous.
Et mon coup de cœur du jour c’est Ophélie Carré d’Ass, que j’ai eu la chance de rencontrer lors du festival RetroTease qui s’est déroulé le dernier week-end de juin 2019 à Lyon.
Cette année le festival n’a pas eu lieu et vous vous doutez bien de la raison. J’ai tout de même pris des nouvelles d’Ophélie qui malgré le contexte met tout en œuvre pour offrir des cours à ses adhérentes mais aussi à vous si vous le souhaitez.
Trêve de bavardage, j’ai assez raconté ma vie! Prenons donc des nouvelles d’Ophélie!
Dita : Bonjour Ophélie, comment vas tu?
Ophélie : Hello Dita ! Et bien ça va bien ! J’ai eu un petit coup de mou comme beaucoup à l’annonce de la 2è vague mais l’appétit vient en mangeant … C’est en dansant et en gardant le lien avec mes élèves que j’ai retrouvé la pêche et l’envie de proposer encore et toujours des activités glamour et sexy pour se sortir de ce quotidien tout pourri et d’un monde bien triste sans nos paillettes habituelles.
D : Ophelie Carré pseudo ou véritable nom?
O : Oh la curieuse !! On m’a connue sous ce nom quand j’ai commencé la danse puis l’effeuillage mais ce n’etait pas un nom de burlesque …
Aussi j’ai ajouté « Ophélie Carré d’Ass » car j’aime les jeux de mots et ma première paire de pasties est un jeu de carte avec un As de pique en référence aux vieux cabarets où l’on jouait aux cartes, on dansait, on buvait et les premières effeuilleuses faisaient leur apparition !
Je suis nostalgique des débuts du cabaret (dans l’imaginaire en tout cas car dans la réalité devait être beaucoup moins sympathique pour la condition de la femme !) Et puis les fesses (=ass) qu’est ce que c’est beau des fesses !
D : Parle-nous de tes passions?
Je suis une passionnée tout court. Je croque la vie à pleine dents et suis partisane de faire et apprendre tout ce qui me rend heureuse !
Ce qui me passionne c’est l’élégance, la glamour, la féminité, la grâce, la sensualité, l’érotisme. Tout ce petit monde dans lequel je vis au quotidien ! Je danse, je lis, j’écoute de la musique, j’échange beaucoup autour de tous ces sujets ! C’est malheureusement un monde souvent emprunt de tabous, de dictats, de normes et ma vocation est de proposer aux femmes que je rencontre de lever ces tabous, de ne plus écouter la norme, de ne plus suivre les « il faut… » mais d’être comme elles le veulent, qu’elles OSENT, qu’elles s’explorent et qu’elles s’AIMENT ! Voilà, ça c’est ma véritable passion, mon challenge, ma vocation !
D : Comment est née cette envie de transmettre de partager?
O : Je pense que c’est un ensemble de choses qui se sont mises sur ma route. J’ai su écouter, j’ai fait les bons choix, du moins je crois, et j’ai bossé !
J’ai d’abord connu la danse parce que je suis née dans une famille d’artistes mais je voulais en faire quelque chose de thérapeutique, dans le soin mais pas de la scène initialement.
J’ai alors fait des études de psy puis d’art-thérapie. C’est à peu près en même temps que j’ai découvert l’effeuillage burlesque et ça a été un véritable coup de foudre car cet art m’a permis de réunir toutes mes passions. Donner cours, monter sur scène, soigner.
L’effeuillage permet à toutes ces femmes (aux hommes aussi bien sûr mais c’est moins mon créneau) de se révéler à elles-mêmes et je trouve ça fantastique. Aujourd’hui je vais même encore plus loin en proposant de la Sexo-thérapie et en donnant des cours de strip-tease et d’exotic beaucoup plus sexy pour lâcher-prise complètement et continue à lever des tabous. Chacune peut alors y trouver le « degré » de féminité/glamour/sexy qu’elle souhaite !
J’essaye de m’intéresser à tout ce qui concerne la féminité, la sensualité et la sexualité pour proposer au Cabinet Fémini’T (mon lieu à Lyon) un espace pour OSER s’exprimer librement et sans jugement !
D : Peux-tu nous parler de ton actualité?
O : Pendant ce confinement je continue à proposer du Coaching en féminité et des séances de Sexo-thérapie en visio mais aussi 2 cours en LIVE par semaine sur un groupe privé Facebook.
Ces cours sont initialement pour mes élèves du Cabinet Fémini’T qui n’ont pas accès à leurs cours hebdomadaires mais je les ouvre également à toutes celles qui le souhaitent et à tout petit prix (5€ le cours).
Vous pouvez y accéder en cliquer sur ce lien HelloAsso!
Si vous n’êtes pas disponible à l’heure/date du live, il vous est ensuite envoyé en rediffusion. L’idée étant toujours de proposer une petite bulle de glamour à la maison pendant cette fichue période ! Il y a de tout pour les cours : effeuillage burlesque, chair dance, twerk, danse rétro, etc et toujours accessibles à tous niveaux que vous soyez débutante ou confirmée vous y trouverez toujours votre compte !
Pour en savoir plus sur moi effeuillage-ophelie.com et mes coachings féminité-ophelie.com n’hésitez pas à visiter mes sites.
Crédit photo Eden Concept / Shoikan’s Photography / Sophie Amarguin

Publié par

2 réflexions au sujet de « L’école de féminité d’Ophélie Carré d’Ass »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :