Elle c’est une fausse PinUp!

Vraie ou fausse Pin’Up  ? Aujourd’hui The Trust Maker brise le tabou de base. Celui de la légitimité à incarner la femme fatale au quotidien ou le temps d’un dimanche! Car oui, « Elle c’est une fausse PinUp », on n’en peut plus de l’entendre. 🤷‍♀️
Que l’on parle de vous ou de la voisine, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu cette phrase.
Si nous avons toute en tête la représentation « parfaite » de la pin’up d’après guerre avec sa frange ronde et sa taille de guêpe, nous ne sommes pas stupides : combien d’entre nous peuvent rivaliser avec cet « idéal » immortalisé sous le fusain d’Elvgren ?
Alors aujourd’hui, qu’est ce qui est acceptable ou non pour une « pin’up moderne » ?
Voici un petit florilège des plus belles remarques entendues lors d’événements, défilés ou autres dans cet univers où tout n’est pas que froufrous et bonne humeur (rires acides) !
Trop grosse, trop maigre, trop vieille, trop tatouée, PinUp du dimanche… Nous passerons en revue tous ces cas!
« Ce n’est pas une pin’up : elle n’a pas de formes ! » 
Le corps des femmes a bien changé depuis un siècle. Et l’idéal de beauté aussi ! Sans que les deux soient forcément corrélés d’ailleurs. Une seule constante : les femmes se plient à la mode et ont pour cela recours à quelques artifices allant du maquillage aux vêtements et surtout aux sous-vêtements. 
Et oui dans les années 50 il y avait aussi des femmes très minces ! Si si je vous jure ! Peut-être n’est ce pas tant les femmes qui ont changé mais bien leurs critères de beauté ! Si en 1910 on rêvait d’une taille marquée à l’extrême à peine 10 ans plus tard on se damnait pour une silhouette androgyne sans formes, ni hanches, ni poitrine, quitte à l’aplatir au moyen de soutien-gorges adaptés. Car oui changer de morphologie au fil des saisons c’est compliqué…
L’icône star des flappers, Louise Brooke, peut en témoigner.
En bref, les jolies brindilles d’aujourd’hui ont toujours existé !  Alors qu’elles sont pointées du doigt par la presse des années 40 on oublie qu’elles ont été l’idéal de beauté 10 ans auparavant et qu’elles le redeviendront 20 ans plus tard. Un cercle sans fin… Il serait peut-être bien d’évoluer un peu, non?
 Sans transition, la remarque opposée « Le Pin’up c’est le nouveau truc à la mode pour les rondes. C’est ridicule… »!
En plus de 60 ans, la mode a évoluée, il en est de même pour notre mode de vie mais aussi la silhouette des femmes ! Même si nous sommes légèrement plus grande qu’en 1950 et donc un peu plus lourdes (de 5cm pour 2kg), notre morphologie elle a profondément changée.
Nos hanches sont restées quasi identiques, pour ce qui est de notre tour de taille c’est autre chose ! De 68,6 cm en 1954 nous sommes passées à 86,4 cm en moyenne  ! Mais qu’on se le dise, les formes généreuses déchaînent aussi les passions à l’époque sous les traits d’Hilda la jolie pin’up rousse illustrée, aussi plantureuse que pétillante. Tandis que les courbes de Mae West affole le 7ème art dans les années 40.
La discrimination morphologique a toujours pollué le quotidien des femmes quelque soit leur époque.
Même si nous revendiquons de plus en plus les valeurs Body Positive et que de très nombreuses marques tendent à briser ces barrières en proposant des vêtements de toutes tailles portés aussi bien par des modèles XXS qu’ XXL ! Nous avons tout de même encore un long chemin à parcourir… 
La quête du corps idéal mènera la femme à mettre sa vie en danger. Chaque décennie aura son lot de produits « miracles » pour s’approcher de la perfection du moment. Je vous en parlerais lors d’un prochain article.
Et vous, êtes-vous une fausse pin’up ? 
Avez-vous déjà été la cible de remarques désobligeantes ?
N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences en commentaire !

Publié par

19 réponses sur « Elle c’est une fausse PinUp! »

  1. Bonjour,

    Votre article est génial ! Je fais partie des pin-up XL, et j’ai été une pi-up XXXL. On m’a déjà demandé comment j’avais fait pour être pin-up en faisant du 58 et on m’a dit, alors que je fais du 44 aujourd’hui, que j’étais encore trop grosse pour être pin-up. J’ai été 2ème dauphine d’un concours de pin-up, j’ai eu comme retour d’autres candidates qui ont dit dans mon dos qu’il n’étais pas normal que moi j’ai été sur le podium alors que je suis aussi grosse, alors que elles sont plus belles que moi donc avaient plus de mérites de gagner. Plus tout ce qui se dit et qu’on ne sait pas.

    Heureusement, il y a aussi de très belles rencontres dans cet univers, de très belles personnes et passionnées qui ne sont pas envieuses mais juste heureuses.

    Toutes les femmes sont belles, toutes ont le droit d’être ce qu’elles ont envies et toutes morphologies confondues peuevent faire de très belle pin-up car c’est un état d’esprit, une élégance, un style vestimentaire et non un physique 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pin-up version S (et qui a malheureusement même été XS) j’en ai soupé sur mon manque de rondeurs surtout niveau poitrine… Femmes ou hommes ce genre de commentaires blessants peut faire beaucoup de mal, ces guéguerres sur la « vraie » pin-up sont puériles et infectés.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article ! Il m’a fait un bien fou. Je suis grande, je n’ai pas vraiment de poitrine et j’approche la quarantaine. Parfois, les gens me lancent des remarques comme  » tu n’es pas vraiment pulpeuse » ou  » elles ne sont pas petites les pin-up? « ,  » tu n’es pas trop vieille pour ça? » … J’ai eu bien peine à m’assumer lorsque je prenais ces remarques à cœur car la vérité étant, qu’elles me déstabilisaient dans ce que ressentais au plus profond de moi-même. En vieillissant, j’ai appris que ce qui était important, c’étais ma propre bienveillance envers moi-même. Que les personnes que je croisent ont le droit d’avoir un avis, une perception mais que ce n’étais pas pour autant une réalité. Comme dirait Chapelin :  » Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
    j’ai compris qu’en toutes circonstances,
    j’étais à la bonne place, au bon moment.
    Et alors, j’ai pu me relaxer.
    Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi. »
    C’est un joli article que celui-ci, qui nous rassemble toutes dans notre singularité. Merci ! Mademoiselle Madelon.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh punaise ! J’ai parsemé mon texte de fautes ! C’est Pin-up ou pas ça ? Je n’ai pas eu la précieuse idée de me relire sauf l’article validé. Désolée pour vos yeux … certes, je n’ai pas été longtemps à l’école mais quand même !

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour superbe article! Toutes les personnes devraient prendre conscience que les remarque tu et trop grosses trop maigre trop petite devrait être bani du vocabulaire ! L’aspect psychologique de la femme en dépend quelques soit son âge quelle que soit son aspect physique psychique et mental.il y a 10 ans je Pesez 98kg pour 1 m60 maintenant je suis a 56kg. Les réflexion s venait demande famille proche mes parents et les autres pour mon poids a l’époque j’ai eu beaucoup de soucis pour mon poids j’ai du être suivi cela ma provoque d’énormes troubles alimentaire maintenant tous cela va mieux depuis 10 ans maintenant le plus dur et de reprendre confiance en soi et aux autres . le monde pin up que je suis voilà bientôt 1 ans et un monde ou le poids la taille et tous le reste ne devrait pas rentré en compte les pin UPS sont toutes des pin up mais toutes différentes . quand ont devient pin up je dirai que c’est qu’ont commence a s’accepter tel qu’ont est! Et qu’ont se dis aux diable les jugement du oin c’est comme sa qu’on devrait ce voir

    Aimé par 1 personne

  5. Trop grande, trop petite, trop mince, trop grosse, trop… Nous ne sommes pas parfaites et il est impossible d’atteindre l’idéal représenté par des images. Comme l’a dit Elodie Martinez, soyons bienveillantes avec nous-même, et nous le serons aussi avec les autres. Chacune d’entre nous porte une beauté différente. Etre une Pin Up aujourd’hui, c’est partager le plaisir de l’esthétique d’une époque, que nous adaptons à notre modernité. La vraie Pin Up, c’est nous toutes finalement !

    Aimé par 1 personne

  6. Très joli article…
    Je suis en plein la dedans trop grosse??? Il y a un an grosse perte de poids changement d etat d esprit. Me voilà bien dans ma tête et en devenant pin up je me suis sentie moi… quel belle sensation…
    Mais cet hiver repris 10 kilos. Grrr. Je rentre plus trop dans mes si jolies tenues et n ose pas m en racheter car oui suis je trop grosse pour ça? Je m y sens plus a l aise. Cet article me réconforte dans le sens ou je dois juste reprendre un peu du poils de la bête et rester celle que j ai envie d’etre et un peu me secouer et oublier le quand dira-t-on.

    J'aime

  7. Je ne me suis jamais posé la question sur vraie ou fausse pinup car le corps des femmes toute époque confondue a été soumis à un idéal commercial. en revanche je rejoins ce qui a été dit plutot pour moi une pinup c’est une femme qui s’assume en tant que tel. C’est un état d’esprit et pas juste des vêtements. C’est ce que dégage une personne. Je me suis rendue compte au fil des ans que peut importe que je porte une pièce « moderne » ou une pièce reproduction vintage, j’ai toujours un coté rétro et pinup. C’est pas nous qui adoptons la pinup c’est elle qui nous choisis ! Peut importe qu’on se couche tous les soirs avec des bigoudis ou pas… Car au delà du physique (sur lequel on ne m’a jamais rien dit malgré mon mètre 75 et ma petite poitrine) ce que j’ai entendu c’est tu fais pas tes cheveux tous les jours t’es pas une pinup … en revanche aux yeux du commun des mortel j’en suis une… et dans ma tête à moi ? je m’en fiche… je suis pas sure d’assumer d’être punaisée aux murs mdrrrrr c’est pas facile a porter non plus… on en revient à s’assumer en tant que tel et du coup avoir l’attitude adéquate sous peine de paraître déguisée ou vulgaire ! En tous cas merci pour cet article décomplexant 🙂 bisous des Pulpies

    J'aime

  8. Je suis mais tellement interpelée par ce sujet! On m’en a sorti aussi que je n’étais pas une vraie parce que je ne porte pas de talons, parce que j’aime les motifs sur mes robes, parce que je ne suis pas tatouée… Un beau florilège. Enfin la meilleure remarque restera toujours « Tu peux pas être une pin-up et sortir avec un geek. »… Pas mal celle-là hein?

    J'aime

  9. C’est super d’aborder le sujet !
    Je suis une « pin-up du dimanche » car mon ancien boulot m’obligeait à porter des chaussures de sécurité, d’avoir les ongles courts et bien-sûr pas de maquillage (hormis un peu de BB Crème et mascara waterproof) car c’est totalement incompatible avec cet environnement poussiéreux et sale.
    Aujourd’hui c’est autre chose, je vis dans les Hautes-Alpes à plus de 2000 M d’altitude dans un tout petit village, autant vous dire que lorsqu’il fait -15°, voire moins, on a pas envie de sortir les collants en nylon et les escarpins.
    En résumé, les filles, peu importe de ce qu’on dit sur vous lors d’un évènement ou sur les réseaux sociaux, car comment peut-on juger une personne sans la connaitre ?
    Comment peut-on critiquer le physique alors qu’être pinup c’est selon moi, un état d’esprit avant tout ?
    Alors oui je suis peut-être une Pinup du dimanche, car ce n’est que le dimanche que je peux « m’habiller en Pinup », mais finalement ceux qui considèrent que le concept se limite aux vêtements, ce sont eux qui ne comprennent rien.
    Moi j’aime l’idée que la Pinup… c’est une artiste !

    J'aime

  10. Ah oui, cette foutue phrase « tu n’es pas une vraie pin-up » tu es trop maigre, tu n’as pas de hanche, ni de poitrine, arrête de te prendre pour se que tu n’es pas et range nous tes deguisements, tu es ridicule…Une pin-up c’est pulpeuse !
    Wouhaaa, Bim en pleine figure.
    Mais qui a imposer des dictas de la pin-up ? Et quand ?
    Je me sent tellement bien, quand j’enfile une de mes robes, que je replace mon bas couture, peaufine mon rouge à lèvres et ajuste ma coiffure.
    Je vie, respire et mange vintage.

    Aimé par 1 personne

  11. Je suis plutôt sportive mais j’ai connu une periode avec quelques rondeurs que j’ai essayé d’effacer avec le temps.
    Mais j’ai aussi un perdu en poitrine… je suis surprise d’apprendre que des femmes minces peuvent être aussi victimes à ce point et en lisant les commentaires des pin-up généreuses, cela me révolte.
    Il faut s’aimer telle qu’on est et se plaire d’abord à soi. Les autres laissons les dans me bac à sable…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :