Comment le concours Miss PinUp France a changé ma vie!

Parce qu’une PinUp est avant tout une femme et parfois aussi une maman, Mike VintageStyle est parti à la rencontre de Tat’zou Lee, une jolie PinUp qui mène un combat pour son fils Maël.

Dénis Prigent Photos

Bonjour Julie ou Tat’zou Lee, peux-tu te présenter?

Bonjour, je suis originaire de la région parisienne, et bretonne depuis un peu plus d’un an. Je vis à Plonéour-Lanvern dans le Finistère où j’exerce un métier qui me permet de me sentir utile. Je suis aide soignante en accueil de jour auprès de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés à Loctudy.

Mon nom de scène est Tat’zou Lee, « Tat » pour ma passion du tatouage, puis deux surnoms : mon frère qui m’appelait « ma joulie » et ma tante qui m’appelait Zouzou, on donné «Zou Lee ».

Tu te décris comme un bébé PinUp, tu peux nous expliquer comment tu es arrivée dans cet univers ?

Par le monde du tatouage où je voyais des hommes se faire tatouer des PinUp. J’aimais beaucoup le visuel de la femme qui assume sa féminité.

Mon mari m’a d’abord offert une robe. Quand nous avons déménagés pour venir en Bretagne, ma maman faisait de la danse polynésienne avec Caroline qui est déléguée Miss PinUp Bretagne.

Poussée par mon papa et mon homme, l’idée d’assumer ce que j’aimais vraiment à fait son chemin et voilà ! Malgré ma participation à l’élection Miss PinUpBretagne je suis toujours un bébé PinUp qui ne s’assume pas complètement mais j’y travaille.

Tu as été élue 1ère Dauphine Miss PinUp Bretagne, comment as tu vécu cette expérience ?

Cette élection restera une magnifique expérience humaine pour moi ! Je n’avais jamais fait de concours, et je me suis inscrite au dernier moment, je n’avais que trois mois pour me préparer et cela m’a stressée.

Heureusement, j’ai eu beaucoup de soutien de mes proches ! Le jour J j’étais contente d’y être enfin, mais le stress est monté d’un cran avec l’arrivée de Cathy, la présidente du comité.

Le fait de pouvoir discuter avec elle et de faire les répétitions m’a permis de me détendre et de profiter à fond du moment. A l’annonce du résultat je n’ai pas réalisé, mais j’étais contente pour mes proches, et surtout pour mes enfants.

Si c’était à refaire, je le referais sans hésitation.

Parlons de tes enfants si tu veux bien, je sais que tu mènes un combat pour Maël, tu veux bien nous en dire plus ?

Nous avons 2 enfants, Soan et Maël. Maël est atteint de dysphasie, c’est un trouble qui touche la sphère du langage et/ou de la compréhension et qui occasionne aussi des troubles du comportement chez mon fils.

J’ai fait le concours Miss Pin-up Bretagne pour montrer à Mael qu’il fallait oser se lancer des défis,se dépasser, peu importe le résultat : on a gagné quelque chose en le faisant !

De plus, avec le comité j’ai la chance de pouvoir partager ma passion avec mes enfants, car ils peuvent venir avec moi et faire des choses peu ordinaires. Lors de l’élection de Miss PinUp France à Nancy, ils ont pu aller au parc Wallygator et rencontrer pleins de gens ! Un autre exemple lors d’un salon, Soan est venu défiler avec moi pendant que Maël tenait le stand, ça l’aide beaucoup à s’ouvrir aux autres et à faire des efforts de diction.

Grâce au monde Pin-up, maman et enfants apprennent à se dépasser et à s’accepter !! Tout cela sous le regard bienveillant du papa !!

Pour tous ces moments, je vous conseille vivement de vous inscrire au concours Miss PinUp de votre région.

Pour en savoir plus et s’inscrire, c’est ici.

En compagnie de Jean Le Marquis au Palais du gouverneur à Nancy

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :