Miss Glitter PainKiller, serial strasseuse.

Par Dita Von Frite

Je suis partie à la rencontre des créateurs sur les festivals. De quoi vous donner des idées originales pour compléter votre garde-robe avec des vêtements ou accessoires uniques.

La série démarre avec une rencontre avec Miss Glitter PainKiller, effeuilleuse burlesque et serial strasseuse.

Salut Miss Glitter PainKiller, tu as un stand au Los Amas en Belgique mais tu habites le sud de la France. Motivée?

A vrai dire, je voulais assister au Los Amas en tant que spectatrice. Ana Von Rosa l’organisatrice du festival m’a proposé un stand. Comme c’est juste à côté de chez moi (rires) j’ai dit oui.

Bisou Belette Effeuilleuse burlesque et pas que

Tu es effeuilleuse burlesque. Comment t’es-tu mis à vendre des bibis ?

J’ai commencer à créer pour des collègues artistes et amis. J’ai accumulé pas mal d’autres créations. En septembre 2015, j’ai exposé au Festival Burlesque de Bruxelles.

Ça a fonctionné. J’ai décidé alors d’ouvrir ma boutique en ligne Etsy les Bibis de MGP.

Où puisses-tu tes inspirations ?

J’aime les choses colorées. On dit souvent

que ce que je fais est kitsch. Pour moi ce n’est pas péjoratif. J’aime tout simplement ça. Les Strass, les froufrous, le côté Girly, voyant, flash, je le revendique.

Pour moi ça fait partie du burlesque.

Ginger Heartbreaker

D’ailleurs, le burlesque me donne comme contrainte la solidité. Je fais régulièrement des crash test de bibis lancés dans la pièce pour vérifier leur solidité. Chez moi, si on achète ça dure, sinon je répare.

Tu strasses aussi les bondieuseries. Comment ça t’es venu?

Je collectionne les bondieuseries depuis que je suis ado. Mon père a habité à Chypre. J’ai commencé à accumuler les icônes orthodoxes et les bondieuseries en général.

Trop d’accumulation + manie du strassage voilà le résultat!

Tu strasses tout?

Ouiiiii. Je fais du Strassage de costume pour les artistes, du Strassage de bondieuseries mais aussi de mur ou encore de chat!

C’est le chat qui réclame. Regardez-moi cette bouille. 🙀

Tu peux nous expliquer ta démarche?

Je crée avec tout ce que je trouve en voyageant. Mes matières premières viennent de partout. Je suis effeuilleuse burlesque. Le burlesque pour moi c’est féministe. Je milite pour que les gens s’habillent comme ils veulent. Ça peut paraître idiot mais s’amuser avec des choses simples c’est essentiel.

Tu veux ajouter quelque chose?

Oui je propose un code reduc pour les lecteurs et lectrices -20% sur la Etsy avec le code PULP20 jusqu’au 3 décembre 2018. Pour faire une commande personnalisée vous pouvez m’envoyer vos idées à Missglitterpainkiller@gmail.com je me ferai un plaisir de vous répondre!

Publié par

5 réponses sur « Miss Glitter PainKiller, serial strasseuse. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :