Tuto spécial Noël : la fausse cheminée

Salut les pulpies et les pulpos !

On se retrouve aujourd’hui pour un sujet un peu différent pour moi : un tuto déco !

Et oui je suis également une bricolegirl comme notre maîtresse déco maison, j’ai nommé Mary Sue. Je rassure ses fans, je ne vais pas prendre sa place, je vous proposerai juste de temps à autre mes tutos déco maison.

Et on commence cette fois-ci avec la fausse cheminée ! Je ne sais pas vous mais moi, j’adore Noël ! C’est ma période préférée de l’année. Tous les ans, mon intérieur se transforme en maison de Mère-Noël : toute la décoration change. Mais il me manquait un élément primordial pour accrocher mes chaussettes de Noël : la cheminée !

J’ai donc retroussé mes manches pour en fabriquer une fausse et le résultat est plutôt époustouflant.

Je vous explique ici le pas à pas, pour vous aussi avoir cette merveille chez vous.

Pour cela, il vous faut :

  • des planches de médium 12 mm d’épaisseur minimum (j’ai pris du 18 car c’est tout ce qu’il y avait dans mon magasin de bricolage, merci Covid). Je vous détaillerai les dimensions plus bas.
  • 21 équerres en métal
  • des vis de 12 mm (pour ne pas dépasser à travers les planches)
  • de la pâte à bois
  • de la colle à bois
  • et pour les outils, une visseuse, une scie sauteuse et une ponceuse.

Optionnel :

  • une planche de pin de 10 cm de largeur x 12 mm d’épaisseur (pour faire une plinthe)
  • des baguettes de moulure en bois pour le contour de l’âtre et pour le dessus du plateau. Le mieux, c’est de les choisir assez simples et fines.
  • des serre-joints

Première étape : le découpage

Pas de panique, vous pouvez le faire faire dans votre magasin de bricolage.

Pour mon projet j’ai pris les dimensions suivantes :

  • 1 planche de médium de 100 cm x 25 cm pour le plateau de la cheminée. (a)
  • 4 planches de médium de 115 cm x 15 cm pour les pieds, planche latérale. (b)
  • 2 planches de médium de 115 cm x 20 cm pour les pieds, planche frontale. (c)
  • 1 planche de médium de 60 cm x 20 cm pour la paroi frontale horizontale. (d)

J’ai choisi de faire ces dimensions pour adapter mon manteau de cheminée à la taille du mur contre lequel je voulais l’installer (qui est un ancien conduit de cheminée hihi).

Mais vous pouvez tout à fait adapter ces dimensions à vos envies. Par exemple, si vous voulez une cheminée plus large, il faudra prendre la planche #a et #b plus large.

À vous d’imaginer et d’adapter en fonction de votre intérieur.

Deuxième étape : l’assemblage

Commencez par assembler les 2 pieds de la cheminée : chaque pied est composé des planches #b et #c.

On commence par la planche #c, posée sur le sol. On met une ligne de colle tout au long de la planche et on applique une planche #b. On pose trois équerres pour solidifier l’ensemble. Puis on passe à la seconde planche #b, de l’autre côté, en répétant les deux opérations : colle à bois et pose de trois équerres.

On renouvelle l’opération pour faire le second pied. On a donc 2 pieds comme ceux-ci :

Ensuite, il faut rassembler les deux pieds en les reliant avec la planche #d.

Comme pour les pieds, on met une ligne de colle puis on applique des équerres. Une de chaque côté suffira.

Enfin, on va poser le plateau de la cheminée : planche #a.

De nouveau, il faudra mettre une ligne de colle puis solidifier avec des équerres. J’ai vissé cinq équerres.

Et voici le résultat !

Troisième étape : les finitions

On passe maintenant aux finitions. Pour commencer, il faut combler les jonctions entre chaque planche avec de la pâte à bois. Cela donnera un fini parfait une fois peint.

Quand la pâte à bois est sèche, poncer le surplus. Utiliser un papier moyen puis un papier fin.

Quatrième étape (ma préférée) : la peinture

Pour aller avec la décoration de ma pièce, j’ai choisi une couleur vert sapin.

Appliquer la peinture au rouleau mousse en deux couches pour un résultat parfait.

Et voilà !

Comme je l’ai noté dans la liste de matériaux, en option, on peut choisir de poser des plinthes au bas des pieds et des moulures décoratives sur le contour de l’âtre ou sous le plateau.

Pour appliquer les moulures, de la colle à bois suffit. Utiliser des serre-joints pour maintenir les éléments en place le temps du séchage.

Ici j’ai choisi de poser des plinthes au bas de chaque pied, et une moulure en dessous du plateau. Pour harmoniser ma déco avec mon miroir 50’s Atomic qui trône au dessus de ma fausse cheminée, j’ai choisi de peindre ces moulures en noir mat.

J’ai aussi choisi de peindre des décors (toujours en noir) pour rester dans le thème de mon miroir Atomic.

Voici le résultat :

Dernière étape : la décoration

C’était le but de la manœuvre ! Avoir une décoration de Noël traditionnelle avec une cheminée et des chaussettes pour que Papa Noël puisse les remplir de présents.

Pour accrocher mes chaussettes, j’ai planté des clous sous le plateau de la cheminée.

Pour simuler le feu de cheminée, j’ai installé de grands vases dans lesquels j’ai mis des bougies. Les vases sont très hauts pour une question de sécurité.

J’ai ajouté des figurines, une guirlande, et voilà ma décoration de cheminée pour Noël !

J’espère que ce tuto facile vous aura donné envie de réaliser, vous aussi, votre fausse cheminée pour Noël.

Passez de joyeuses Fêtes !

Scarlet Ruby Storm

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :