Comment le concours Miss PinUp France a changé ma vie.

Hello les PULPies,

Je suis Lilloo Cherry, Miss Pin-up Hauts-de-France 2018. 34 printemps à mon actif, maman de deux adorables bambins de 9 et 2 ans, infirmière en psychiatrie dans le nord de la France et Doll active de la troupe de pin-ups The Rock’n dolls.

Photo et photo de couverture @ministudioflash

Aujourd’hui, je viens vous parler un peu de ma passion et de mon parcours avec le comité Miss Pin-up France. Passionnée d’Histoire depuis l’enfance j’ai toujours pris beaucoup de plaisir à me documenter sur l’époque d’après-guerre des années 40 à 60.

Pour le style de vie, la musique et l’évolution de la vision de la femme à cette époque. J’ai la chance d’avoir eu une grand-mère, une grand-tante et des arrières grands-mères présentes pour me relater la vie à cette époque, mes premières acquisitions de vêtements  » d’époque » c’est à elles que je le dois d’ailleurs.

J’assume depuis quelques années maintenant un style rétro, m’inspirant aussi bien des actrices hollywoodiennes de l’époque, Marilyn Monroe, Audrey Hepburn, Rita Hayworth mais aussi des Pin-ups modernes comme Miss Victory Violet, Miss Chandelier, et plus proche de nous Mademoiselle Gisèle.

Magicpics62

Le fait d’assumer ce style au quotidien est devenu une évidence. Un moyen de me mettre en valeur, mes complexes et moi ainsi que ma personnalité qui, comme mes tenues, est joyeuse exubérante et entière. Je dirai que tout était fait pour que pour que je me passionne pour ce « monde »et cet état esprit génial.

François Lernon

J’ai été élue Miss Pin-up Hauts de France le dimanche 3 juin 2018. Je voulais me lancer un défi, et cette élection, grâce au comité Miss Pin-up France, représentait un bel accomplissement personnel rendant hommage au milieu rétro dans lequel j’évolue. Ce fût également l’opportunité de faire de belles rencontres mais aussi de partager ma passion.

OB photographie

Puis est venu le temps de la préparation, j’y ai mis tout mon cœur, toute ma passion et toute ma personnalité. J’avais envie de faire découvrir mon style et mes goûts. J’ai choisi de rester moi même du début à la fin. Tant par le choix de mes tenues que par ma façon d’être . Je voulais proposer des couleurs, du froufrou, du glamour, du rétro avec ma touche USA que j’aime tant.

Nicolas Pouilly

Octobre est arrivé avec ses doutes et ses craintes. Puis le moment du départ est venu et j’ai pris la route pour Nancy accompagnée de ma moitié, mon premier fan, mon amoureux chéri. Et je me suis jetée dans le grand bain avec tout ce que j’avais à donner. Cette épopée fût magique, j’y ai rencontré des personnes formidables, passant de la toile virtuelle à la vie réelle.

The Trust Maker

Et quel bonheur… Cette ambiance, tous ces rires, cette joie. Une élection dans un lieu magique, chouchoutée, écoutée. J’avais la crainte de l’ambiance  » concours  » et je suis heureuse de ne pas l’avoir croisée mais à la place j’ai concouru accompagnée de 12 magnifiques Miss plus stylées, plus gentilles les unes que les autres.

Alors cette élection pour moi fût un accomplissement personnel, une aventure merveilleuse que j’ai envie de partager maintenant avec les futures candidates. J’ai rejoint le comité Hauts-de-France avec beaucoup de plaisir et nous sommes en plein préparatif de l’élection 2019. Alors un conseil lancez-vous c’est génial.

The Trust Maker

Vous voulez tenter l’aventure n’hésitez plus, cliquez ici!

propos recueillis par Dita Von Frite

Publié par

Une réponse sur « Comment le concours Miss PinUp France a changé ma vie. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :