Le côté obscur de Marilyn, une femme sous emprise?

Bonjour à toutes et à tous, c’est Trixie Pearl aux commandes pour PUL&P!

Aujourd’hui, j’aborde un sujet qui fâche, la manipulation mentale dont Norma Jeane a été victime pour devenir Marilyn Monroe.

Marilyn Monroe est le sex-symbol ultime, incarnant tout ce que Hollywood représente: glamour, paillettes et sex-appeal.

Son personnage emblématique de blonde sensuelle a révolutionné l’industrie du film pour toujours et reste très influent dans la culture populaire. Mais l’histoire troublante de sa vie privée représente aussi tout ce côté obscur d’Hollywood.

Derrière ce sourire photogénique, Monroe était une personne fragile, soumise et exploitée par de puissants « maîtres » d’Hollywood, manipulée par des « médecins du contrôle mental » de haut niveau contrôlant tous les aspects de sa vie et son raisonnement.

Norma Jeane Mortenson eut une jeunesse difficile. Son père et sa mère était mentalement instable et incapable de prendre soin d’elle.

À 11 ans, Norma Jeane, a déjà connu 11 familles d’accueil. Elle a été maltraitée dans plusieurs d’entre elles et abusée sexuellement dans au moins trois de ces foyers censés la protéger et l’aider à grandir. Son statut de pupille de l’État, sa jeunesse instable, fait d’elle la candidate idéale et la fait entrer dans le programme de contrôle « Mental Monarch » ou projet « Blue Bird » développé par la CIA.

Avant de devenir célèbre, Norma Jeane commença sous le nom de Mona en travaillant comme strip-teaseuse dans un cabaret à Los Angeles. Elle est mise en relation avec Anton Szandor LaVey, qui allait fonder plus tard la très influente Eglise de Satan.

Vers la même période, LaVey était impliqué avec une autre actrice, Jane Mansfield. Marilyn Monroe et Jane Mansfield avaient d’ailleurs beaucoup de points en commun.

Toute deux étaient « de superbes fausses blondes », playmates dans Playboy, ont eu une « aventure » avec Anton LaVey, ainsi qu’une aventure réelle ou mise en scène avec John et Robert Kennedy.

Un autre point commun entre Monroe et Mansfield, c’est qu’elles ont été toutes deux dirigées et engagées à l’agence de mannequins « Blue Book » (Blue Book…Blue Bird…). C’est là que Norma Jean s’est métamorphosée en l’emblématique Marilyn Monroe.

Les dirigeants de Blue Book lui proposent de subir des chirurgies esthétiques, de changer son nom et sa couleur de cheveux en blonde platine.

Un changement qui reflète beaucoup de vérités tristes sur sa vie personnelle. En terme de contrôle mental, ils font tout pour effacer sa « personnalité profonde » afin de permettre à son personnage d’alter programmé d’exister. Marilyn était seulement ce «qu’ils» voulaient qu’elle soit.

Plusieurs biographies révélèrent, que Marilyn avait peu ou pas de liberté personnelle. Elle n’avait aucun contact avec sa famille et ses maîtres l’ont isolée afin de mieux la contrôler n’autorisant comme seul contact que le personnel de maison lui étant imposé et ses «psychologues».

Marilyn était également constamment sous haute surveillance. Des années après sa mort, on retrouva une quantité incroyable d’équipements de surveillance dans l’une de ses maisons.

Une autre preuve du contrôle mental excessif des « médecins de l’esprit » sur la vie de Marilyn est le fait que son psychiatre Ralph Greenson, qui retrouva Monroe sans vie, passait des journées entières à ses côtés, l’influençant et la « guidant ». Ainsi des heures et des heures d’enregistrement de leurs séances de psychanalyse subsistent.

Marylin n’était, contre toutes les apparences, qu’une prisonnière sans volonté subissant son destin programmé…

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :