Scarlet Ruby Storm

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé les pin-ups. Mais à l’époque, je ne savais pas que cela s’appelait comme ça. J’avais une passion pour les vieux films en noir et blanc. Particulièrement ceux avec Audrey Hepburn et Marilyn Monroe. Je regardais ces femmes si belles, si élégantes, et j’avais envie de leur ressembler. Mon goût pour la mode et les jolies toilettes était né.

Je n’ai jamais été une enfant qui se fond dans la masse en terme de style vestimentaire. Je me souviens de ma première boom à l’âge de 14 ans. Alors que toutes les filles avaient revêtu la tenue à la mode des années 90 (jeans ober, T-shirt et la fameuse coiffure avec les 2 grosses mèches bien grasse qui tombent de chaque côté du visage), j’avais quant à moi choisi une jupe à grosse fleur avec un jupon et un petit chemisier à pois ! Ce n’était que le début d’une longue série d’occasion où j’allais me distinguer par mes tenues “extravagantes”. Mais je m’en fichais ! J’assumais totalement ma différence et mon style.

Ado, j’étais très curieuse de la période seventies. Je regardais avec envie les photos de l’époque de ma maman. Je fouillais ses placards espérant trouver des trésors de cette époque. J’ai ainsi retrouvé une combinaison en crêpe de couleur noire, patte d’eph extra large et col pelle à tarte. Un bijoux. Je n’ai jamais pu l’enfiler car maman avait une taille incroyablement fine que je n’ai jamais eu mais je chéri ce trésor.

A l’âge adulte, mon style a varié considérablement mais j’ai toujours gardé mon originalité. Je n’ai jamais vraiment suivi la mode mainstream. C’est en me documentant pour une soirée déguisé sur le thème du Rock’n’Roll en 2009 que je découvre le mouvement rockabilly et par extension les pin-ups moderne. Mon intérêt a été immédiat ! Je me suis mise à faire un tas de recherche sur la question. J’ai regardé des heures de tutos youtube pour apprendre les différentes coiffures et les bases du maquillage. Au début mon style n’a pas évolué. Je n’osais pas encore mais j’étais admirative de ces filles qui vivaient leur passion pin-up au quotidien.

Et puis je me suis lancé la première fois pour un mariage en 2012. J’ai fais faire une robe sur mesure, inspiré par une robe d’Audrey Hepburn que j’aime tant, je me suis entraîné à me coiffer, me maquiller. J’ai acheté les accessoires. Ce fut un véritable succès ! Tout le monde m’a complimenté et a remarqué à quel point le style pin-up m’allait bien. C’est à partir de ce moment là que j’ai commencé à incorporer un peu plus de vintage dans ma vie.

Au début timide, je me suis affirmé au fil des ans pour devenir aujourd’hui une véritable pin-up à mon tour. Le déclic aura été mon déménagement à Londres en 2016. Un changement de vie énorme dû au déménagement mais aussi à une rupture amoureuse. Mon ex appréciait mes looks pin-up mais me disait aussi qu’il préférait que je ne le fasse pas au quotidien. Ce qui m’avais freiné un peu. Mais là j’étais seule. Plus personne pour me dire comment m’habiller !

Et voilà que j’arrivais dans la capitale Européenne de la mode alternative ! L’endroit idéal pour avoir un look prononcé sans que personne ne me juge. Et la scène pin-up Londonienne étant très active, je n’ai pas eu beaucoup de mal. Partout des friperies, des boutiques de secondes-mains ou spécialisés dans la reproduction de pièce vintage. Quel bonheur de se constituer une nouvelle garde robe, de rencontrer des passionnées et de me lâcher au quotidien en adoptant ce look qui me plait tant.

Avec cette nouvelle assurance, j’ai osé faire mon premier photoshoot pin-up lors de mon voyage au Viva Las Vegas 20 en 2017. Sous les mains experte de Cherry Dollface, je me suis transformé. Et la merveilleuse photographe Liz Huckleby a capturé ce moment. Depuis je m’épanouie dans ce style, je continue d’apprendre à me coiffer, à me maquiller, je me lance même dans la confection de tenue en achetant des patrons vintage. Je m’amuse beaucoup ! Mais le plus important c’est que je me sens enfin moi même, bien dans ma peau et dans mes vêtements. Je suis une pin-up moderne.

Après avoir participé à trois Viva Las Vegas en tant que spectatrice, je me décide à tenter ma chance au célèbre concours de Pin-up ! Ma rencontre avec une participante de l’édition 2018 ainsi qu’une discussion avec la gagnante de ladite édition m’a convaincu de me lancer. Et pourquoi pas avoir la chance de figurer parmi les finalistes de 2019 à mon tour ? Pour m’aider à vivre cette fabuleuse aventure, votez pour Scarlet Ruby Storm sur le site Viva Las Vegas PinUp Contest.

Crédits photo

Liz Huckbely et Ivory Rose Photography

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :