Jayne Mansfield, succès et amours

Bonjour à tous et à toutes, c’est Trixie Pearl, me revoilà pour la suite des aventures de Jayne Mansfield.

Avec le succès de Jayne vint aussi l’amour…

En 1956, Jayne fit la rencontre de l’homme de sa vie, le culturiste et acteur Mickey Hargitay, qui avait quitté sa Hongrie natale en 1947, à 21 ans, et fut consacré Monsieur Univers en 1955, sur scène dans une revue du sex-symbol vieillissant Mae West à Broadway.

Pour son deuxième mariage, en janvier 1958, Jayne choisit une robe de mariée en sequins roses et acheta une propriété de quarante pièces à Beverly Hills, qu’elle fit peindre en rose du sol au plafond : des chérubins illuminés par des spots fuchsia, une baignoire rose en forme de cœur, tout comme la piscine, sans oublier une fontaine à champagne… rosé. Elle surnomma son nid d’amour le « Pink Palace » et pour couronner le tout, acheta une Cadillac, elle aussi rose.

Avec Mickey, Jayne avait trouvé son meilleur allié pour se faire de la publicité, jouant sur les excès et leur physique hors normes.

Durant les cinq années de leur mariage, ils apparurent régulièrement ensemble à la télévision et se produisirent dans des cabarets et autres dancings. En décembre 1958, ils accueillirent leur premier enfant, Miklos Jr.

De moins en moins persuadé qu’il tenait la remplaçante de Marilyn Monroe, Jayne se tourna davantage vers la scène, se produisant souvent à Las Vegas, où elle chantonnait et dansait, entourée d’apollons. Enceinte de son second enfant , Zoltan, qui allait naître en août 1960, elle se vit obligée de refuser un rôle aux côtés de James Stewart et Jack Lemmon.

L’aventure de Jayne en 1962 avec un producteur italien, Enrico Bomba, mit un terme à son bonheur conjugal avec Mickey. L’année suivante, l’actrice tomba amoureuse d’un chanteur, Nelson Sardelli, et se mit même en tête de l’épouser après son divorce, qui fut prononcé au Mexique en mai 1963.

Seulement, Jayne était enceinte de leur troisième enfant, Mariska. Ainsi pour sauver les apparences, le couple attendit la naissance de la petite fille pour se séparer. Le divorce fut officiellement validé en janvier 1964.

À 30 ans à peine, Jayne flirtait dangereusement avec la pente descendante.

Sa relation avec un metteur en scène d’origine italienne, Matt Cimber, n’arrangea pas les choses. Les amoureux se marièrent en septembre 1964 au Mexique. Son nouveau mari prit la carrière de Jayne en main, tandis qu’elle le trompait et commença à abuser de l’alcool et des pilules pour maigrir.

Sans surprise, la séparation eut lieu en juillet suivant et Jayne demanda le divorce un an après. Elle obtint la garde de son cinquième enfant, leur fils Tony, né en octobre 1965, après s’être battue devant le juge.

Avec cinq enfants à charge, celle qui s’accrochait à son statut de star, perdit pied. Son quotidien était rythmé par les bitures, les inaugurations de supermarché et des spectacles dans des restaurants de seconde zone pour gagner sa vie.

En juillet 1966, l’actrice se mit en ménage avec son avocat, Sam Brody. Les scènes de ménage fortement alcoolisées se multiplièrent.

Le 28 juin 1967, Jayne se produisit à Biloxi (Mississippi) dans un restaurant, en remplacement de Mamie Van Doren. Elle repartit après minuit avec Sam Brody et ses trois enfants Hargitay, ainsi que leur chauffeur de 20 ans. Lorsque le véhicule s’arrêta dans une station-service pour prendre de l’essence, la jeune femme demanda à son fils de 6 ans, Zoltan, de passer à l’arrière, lui disant que ce serait plus sûr ainsi. Prémonition ?

On vous en dit plus vendredi prochain dans PUL&P.

Bises,

Trixie Pearl

Publié par

Une réponse sur « Jayne Mansfield, succès et amours »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :