Fauva Lipstick, 2ème dauphine Miss Pin Up France 2019

Par Dita Von Frite

Bonjour Fauva, qui es-tu? Et d’où viens-tu?

Une battante qui porte fièrement ses 40 ans et la pin-up préférée de mes deux petits mecs (plus si petits car ils ont 14 et 9 ans et demi!).

Je suis une Strasbourgeoise pure souche car j’y suis née. C’est une ville que j’aime énormément pour l’ensemble de ses richesses tout comme ma région. Un honneur d’ailleurs pour moi, d’avoir été élue alsacienne de la semaine en juillet dernier.

Photo Raphaël Laurand

Une explication de texte sur ton pseudo ?

J’ai demandé à mes amis de participer. J’ai immédiatement adopté « Lipstick » car je suis madame rouge à lèvres. Je ne sors quasiment jamais sans, même pour sortir les poubelles! Lipstick était donc une évidence.

À cette époque je vivais une histoire d’amour un peu « compliquée » et nous écoutions souvent des morceaux du groupe collectif Fauve. J’ai donc choisi Fauva pour marquer un passage de ma vie, un peu comme un tatouage au final.

Photo Olivier Boulay

Comment as-tu choisi ta tenue de jour?

Quel casse tête !Après plusieurs essayages j’ai opté pour la robe que je portais la première fois que j’ai rencontré mon compagnon (mon côté fleur bleue).

Le béret c’était une évidence car je possède une petite collection car j’adore ça! Et le sac fait partie de mes accessoires chinés préférés.

C’est un peu le genre de tenue que je porte au quotidien.

Photo Eric Biarnès

Comment as-tu vécu le moment du show?

Avant, la catastrophe!

Peur de décevoir, d’être ridicule, de ne pas entendre mes repères de souffle sur la bande son. J’avais l’estomac noué et je tremblais comme une feuille avant de monter sur scène. Et une fois face au public je me suis dit, tu y es ! Et quel pied en voyant ce que j’avais espéré. Créer une interaction avec les personnes présentes qui ont joué le jeu. Je les en remercie encore !

Photo Olivier Boulay

Dis nous en plus sur ta tenue de soirée!

Je regardais avec des yeux de petite fille une robe que marilyn portait le 29 mars 1951 à Hollywood pour sa première et dernière apparition aux oscars.

Elle était chargée de remettre la fameuse statuette…

J’ai donc demandé à ma couturière et amie, de s’inspirer de cette petite merveille !

Elle est composée d’un satin dûchesse de couleur émeraude superposé de tulle noir pailletté sur la jupe,sur les côtés du bustier et autour des épaules.

Je portais également un petit sac de 1950 d’une boutique coup de coeur

Les créations de la licorne.

Photo The Trust Maker pour Miss Pin Up France

Que retiendras-tu de ce week-end?

Je vais essayer de faire court car la liste est longue ! Au delà du stress présent(on ne va pas se le cacher)une solidarité très présente entre les candidates avec beaucoup de bienveillance. Il y a aussi eu de très belles rencontres, passer du virtuel au réel c’est toujours génial ! L’arrivée du jury,wououw,elles étaient superbes, tout comme ce mélange de styles différents dans la salle .

On en a pris pleins les yeux!

Le défilé de ma kam, du moins une partie.

Oh! Les répétitions dans le couloir à 22h avec l’arrivée en masse de chinois !

Photo Olivier Boulay avec Loulou Sweet Potato et Lili RedHead

A qui souhaites-tu dédicacer ton écharpe?

A mes ami(e)s qui ont fait le déplacement jusqu’à Nancy,à ceux et celles qui étaient à fond derrière leur écran, à ma Jessy qui a bossé comme une malade, à mon ami photographe Olivier Boulay qui me suit depuis le début de cette aventure,à l’ensemble des personnes qui me suivent depuis des années ,aux candidates du Grand-Est que je n’oublie pas (Lexi, Karine, Mel, Anaëlle, mes Sabrina, Sophie), aux superbes « Miss’issipi qui étaient à mes côtés, à mes fils, mon conjoint (qui a subi mon stress pendant quelques temps!), à mon ami SDF gégé, à toutes les femmes qui n’osent pas encore assumer leur féminité, qui doutent, aux morues, à Champagne Mademoiselle, Loula Anne vdk oups, Justine Decaux, Christian, Ray mon premier photographe et l’ensemble des photographes avec lesquels j’ai eu la chance de collaborer, à frère Bruno.

À ma petite soeur, ma marraine et ma mamie, à ma Supper Géraldine amie et couturière de choc, à Maria. À ma tante qui veille sur moi de là-haut. À mes amies des Elsass girls modèles qui m’ont soutenue (Virg, Nessie, Ophélia, Sof , Nenni, Stouf, Debby, Lucy, Caroline, Kiss Kiss Janis et Aurelie).

J’ai probablement oublié des personnes sur le papier mais pas dans mon coeur alors ne m’en voulez pas surtout!

Photo The Trust Maker

Des projets pour cette année?

Pour cette fin d’année j’organise « un cadeau de noël pour nos amis SDF et en situation précaire ». Je le fais d’ailleurs depuis 3 ans avec passion.

D’ailleurs les Pin-up D’Alsace me reversent un euro par calendriers vendus à réserver au prix de 9 euros à Coco Das Vegas ici!

Merci à elles !

Merci Fauva d’avoir répondu à mes questions. Je te souhaite une excellente année. Je pense que Gwladys est fière que tu prennes sa succession en tant que deuxième dauphine Miss Pin Up France.

Merci Dita!

Publié par

2 réponses sur « Fauva Lipstick, 2ème dauphine Miss Pin Up France 2019 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :