Fabriquer vos cotons démaquillants réutilisables

Par Lady Velvet

La beauté ce n’est pas que le maquillage. Et même si comme toutes les filles, j’adore avoir des yeux de biches grâce à l’eye-liner et aux faux-cils et une bouche glamour avec un beau rouge, mon moment préféré reste le démaquillage.

Certaines utilisent peut-être encore des cotons jetables ou des lingettes. Je le faisais aussi avant.

J’ai décidé de trouver une alternative beaucoup plus éthique, transportable partout et avec une longue durée de vie.

Je vais vous présenter mes cotons à démaquiller réutilisables en deux versions différentes, car je sais que tout le monde à la maison n’a pas de surjeteuse (Ouh le mot barbare) pour se faciliter le travail. Et même si vous n’avez pas de machine à coudre, la deuxième version est compatible avec un travail à la main. Donc il n’y a plus d’excuse pour ne pas créer ces cotons hyper girly !

Le matériel

– Un coupon de tissu et un coupon d’éponge douce trouvables facilement dans les magasins de tissus si vous en avez à proximité de chez vous ou sur le net

D’ailleurs, vous avez vu le petit clin d’œil à la jolie Audrey et ses articles gourmands ?

– Une machine à coudre ou une surjeteuse pour les plus équipées d’entre vous

– Des épingles pour maintenir le tissu en place, une craie ou un crayon gris pour dessiner sur le tissu et une règle

– Une paire de ciseaux et du fil de la couleur de votre tissu

– Un fer à repasser

Une fois que vous avez réuni tout ça… c’est parti, on se lance ?

(Version 1 avec la surjeteuse)

Après avoir lavé vos tissus (il est important de le faire pour enlever tous les traitements que les tissus ont reçus) repassez-les pour pouvoir commencer le dessin de vos carrés démaquillants.

Tracez des carrés (ou autres formes si vous souhaitez) de 10*10 cm au crayon gris ou à la craie sur l’envers de votre tissu pour ne pas que cela se voit. Il ne vous reste qu’à les découper.

Une fois que vous avez découpé vos morceaux dans le tissu, pour plus de simplicité, épinglez les envers sur envers, donc le dessin moins soutenu sur le côté de l’éponge que vous ne souhaitez pas utiliser. (La mienne est une éponge doudou que vous pouvez facilement trouver chez Mondial Tissus ou sur leur site. Elle a un côté éponge classique et un coté éponge plutôt velours qui est hyper agréable pour le démaquillage, mais libre à vous de prendre de l’éponge d’eucalyptus, de bambou ou même de la polaire.)

Il est plus simple d’épingler les carré sur le tissu éponge avant de le couper, au moins, vos carrés sont déjà bien maintenus et il n’y a plus qu’à les couper.

Une fois découpé, vous devez avoir un résultat comme celui-ci.

Et voilà enfin l’arrivée de la surjeteuse ! (Je vous avoue que c’est ma technique préférée parce que c’est plus rapide.) Elle va faire une bordure finie, évitera à l’éponge de pelucher et gardera le coton démaquillant bien à plat. Il est tout à fait possible de faire quelque chose de similaire à la machine à coudre avec un point zigzag ou un point de feston à la main.

Pour cette deuxième version, je vais vous expliquer comment avoir une toute autre finition, tout aussi jolie. Il vous suffit de répéter les premières étapes du carré de 10*10 cm sur l’envers du tissu et de le couper mais attention, c’est à partir de ce moment que c’est différent : ils faut que vous placiez vos carrés endroit contre endroit, comme sur la photo ci-dessous.

Une fois vos carrés préparés, à la machine, faites une piqûre droite sur l’ensemble des trois côtés et sur le dernier restant, jusqu’à la moitié seulement pour pouvoir le retourner.

Pour avoir un joli carré, coupez les angles au-dessus de la couture (le terme technique est “dégarnir les angles”).

Et voilà le résultat pour le moment. Nous n’allons pas laisser l’ouverture bien sûr, nous allons effectuer des petits points à la main pour refermer le carré.

Pour cela, munissez-vous du fil de votre choix (moi je le double pour plus de tenue) et d’une aiguille et effectuez une petite couture pour refermer l’ouverture sans que cela n’y paraisse !

Et voilà le résultat ! En moins de 20 minutes montre en main, vous avez réalisé de jolis cotons éthiques ! Pour les utiliser, rien de plus simple : le passer sous l’eau tiède et de laisser appliqué sur la zone à démaquiller quelques secondes et vous verrez que le maquillage part tout seul !

Pour les maquillages les plus rebelles, un peu d’eau micellaire ou d’huile de coco et hop, vous avez le visage tout net ! Un simple lavage à la main ou en machine pour enlever les résidus de maquillage et vous pouvez les emmener partout avec vous dans une jolie trousse beauté !

Alors est-ce que ces cotons vont faire partie de votre routine cocooning ? N’hésitez pas à identifier Culture PinUp et moi-même Lady Velvet sur Instagram pour que nous puissions voir vos réalisations.

Publié par

3 réponses sur « Fabriquer vos cotons démaquillants réutilisables »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :