Isa Bo

Par Sally RockNRolla

« I’d like to be a pin-up but God didn’t want me to. »

Peux-tu te présenter en quelques lignes, d’où viens-tu ?

Je m’appelle Isa BO, je suis réalisatrice de films, scénariste, danseuse contemporaine, et performeuse new burlesque. Je viens de Côme en Italie, mais je vis à Rome depuis huit ans. Des fois j’imagine que je ne viens pas de ce monde et je suis sûre que je ne suis pas la seule à le penser.

Que voulais-tu faire quand tu étais petite ?

Quand j’étais petite, je voulais être chasseuse de reliques pour trouver d’ancien trésors cachés sous les sables du temps ou écrivaine pour raconter mes aventures.

Qu’est ce qui t’as menée au burlesque ?

J’ai assisté à un show à Rome pour la première fois et j’ai trouvé ça très exotique et très familier à la fois. Étrange sensation. J’ai commencé à réaliser un documentaire sur plusieurs performeuses et j’ai ensuite moi-même essayé pour voir si ce qu’elles me racontaient sur la création artistique et le fait d’être sur scène était vrai. Isa BO est née comme une expérience anthropologique.

Est-ce ton métier à plein temps ?

Non, c’est un espace personnel de travail, de liberté et de vérité.

Comment s’est passée ta première scène ?

Ma première scène était dans un superbe petit théâtre à Rome. Je performais une danse macabre avec la mort. Pour moi, c’était comme si je franchissais symboliquement la ligne qui me séparait de mes « monstres ». Je n’ai plus peur des ténèbres à présent. Je pense que nos « démons » ont toujours quelque chose d’intéressant à nous dire. On doit les écouter.

Quelle est ta définition du burlesque ?

Le burlesque est pour moi un langage et une façon d’être au quotidien, pas seulement sur scène. Tu ne peux rien faire dans la vie si tu n’as pas une forte présence. Cela veut dire que tu dois croire en toi-même (ou travailler dessus chaque jour comme je le fais) et croire en tes idées. Le burlesque est une école pour la vie. Il aide à travailler sur ton énergie et à augmenter ton pouvoir créatif.

Comment définirais-tu ton style et art burlesque ?

Personnellement, j’adore les shows où la beauté va de paire avec la vérité. J’adore raconter des histoires, mon style new burlesque a un nom : « intellectuaslesque ». C’est de la nourriture pour les yeux mais aussi pour le cerveau du public. La scène est une précieuse occasion pour dire quelque chose qui a de l’importance pour toi et ajouter quelque chose de nouveau au monde. Ne la gaspille pas, c’est une grande opportunité et responsabilité.

Pour finir, as-tu un mot, une phrase, qui pourrait te décrire ou résumer ta façon de penser ?

Je suis Isa pour le peu que je connaisse de moi, et BO pour tout ce qu’il me reste à découvrir. Je voudrais être une pin-up, mais Dieu ne le souhaite pas.

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :