Champagne Mademoiselle et le Strasbourg Burlesque Festival

Salut les pulpies,

Je ne sais pas vous mais le burlesque et le spectacle en général me manquent terriblement ! Alors j’avais très envie de vous parler d’un festival absolument formidable et surtout de sa créatrice, j’ai nommé Champagne Mademoiselle et du Strasbourg Burlesque Festival.

Champagne Mademoiselle, de son vrai nom Morgan Spengler, est une artiste accomplie. Chanteuse, comédienne, effeuilleuse burlesque mais aussi ancienne mannequin, elle a plus d’une corde à son arc.

@Stephan Cornelis

D’origine martiniquaise, Morgan a grandi à Strasbourg, une ville à laquelle elle est très attachée. Toute jeune, elle a commencé le mannequinat pour sa mère qui est styliste. C’est d’ailleurs pour l’un de ses défilés qu’elle a commencé la chanson.

“ Lors d’un défilé sur le thème du cinéma, chaque fille devait choisir une tenue de cinéma pour le final. On a eu Scarlett O’hara, Frénégonde et moi je voulais être Marilyn Monroe dans sa fameuse robe bonbon. Ma mère m’a dit “ça serait bien que tu chantes.” Et pour chanter, il faut une bande son. Mais c’était l’époque avant internet ! On m’a alors présenté un pianiste qui pourrait m’accompagner, Pascal Palamidessi, et on a travaillé “Diamond are the girl best friend.”

@David Soyer

Ensuite Morgan et Pascal décident de continuer à travailler ensemble. Le pianiste fera découvrir à sa chanteuse un répertoire jazz composé de Gershwin, Cole Porter et Michel Legrand et des interprètes de haut vol tels que Sarah Vaughan ou Ella Fitzgerald, le reste c’est de l’histoire. A 19 ans, Morgan faisait son premier concert sur scène.

Le burlesque est arrivé plus tard. Comme beaucoup, Morgan a découvert cette discipline qui lui était totalement inconnue grâce au film de Mathieu Amalric “Tournée”.

“A ce moment-là, à Paris ça commençait à être connu le burlesque, mais en province tu ne voyais pas ce genre de spectacle de filles, d’artistes voluptueuses, assumés, militantes. C’était wow ! Ce film m’a vraiment marqué !”

Quelques mois plus tard, quand elle entend parler d’un show qui se joue dans sa ville, elle saute donc sur l’occasion.

“J’ai été enchantée par l’ambiance de ses spectacles. J’aime voir le public être motivant et motivé ! Ça fait partie de ma culture martiniquaise d’exprimer ma joie et ça me fait plaisir.

Je ne pensais absolument pas à faire ça. Et tout a coup, j’ai vu quelqu’un monter sur scène chanter et s’effeuiller et là je me suis dis “oh la la c’est pour moi !”. Quand j’ai vu cette fille, je me suis dis : « Vas-y fais-le !”.”

@Tuomas Lairila

Morgan était très motivé. Le show lui avait donné envie de tenter l’aventure du burlesque.

“J’ai vu le show en janvier 2011 et en octobre j’étais sur scène. La scène, je connais, ça ne me fait pas peur (…). J’ai suivi quelques cours collectifs et dans ma tête j’ai su rapidement où je voulais aller : m’effeuiller en chantant en live”

Après cette première expérience, Morgan n’a eu de cesse de monter sur scène encore et encore. Elle s’est mise à enchaîner les festivals à l’étranger pour voir ce qui se faisait ailleurs.

Au festival de Toulouse, elle rencontre Pearly Poppet qui y était bénévole. C’est elle qui est venu la chercher à l’aéroport. “J’ai aimé sa volonté sans faille et sa rigueur. J’avais la sensation que ça pouvait très bien fonctionner avec elle.”

Champagne Mademoiselle et Pearly Poppet

Lorsque je me suis lancée dans l’aventure de créer mon propre festival, je lui ai demandé de m’accompagner. Forte de leurs expériences respectives dans les festivals, elles savaient ce qu’elles voulaient : “On a beaucoup discuté. On voulait mettre tout ce qu’on a vu de positif et régler tous les problèmes qu’on avait vécu. Ça nous paraissait simple.”

Puis le destin s’en mêle avec l’obtention d’une subvention de la ville de Strasbourg, ce qui est rare pour du burlesque. Et 2 co-producteurs sont prêts à les suivre : un lieu, l’Espace K et un hôtel pour accueillir les performers : Le Graffalgar. (géré par le mari de Morgan).

La première édition du festival de Strasbourg, parrainé par Alekseï Von Wosylius, a eu lieu le weekend du 14 février 2019. Un véritable succès ! Il a fait salle comble pendant les 3 jours et nous a offert des shows absolument exceptionnels, du bal des débutantes à la programmation officielle les 2 jours suivants, le tout présenté par une Mamzelle Viviane au top de sa forme et de sa gouaille, un vrai régal.

C’est donc la 3ème édition qui se prépare cette année dans un contexte plus que particulier, mais Morgan reste optimiste!

“Avec les mesures actuelles qui interdisent d’accueillir du public dans les théâtres, nous avons décidé de faire un Festival en ligne ! ”

En plus de l’organisation du festival, Morgan continue également à prodiguer des cours de burlesque en ligne, pour la Vertical Academy et les non abonnées. Elle propose également du coaching Burlesque pour les artistes qui souhaitent faire progresser un numéro existant.

“J’ai commencé cette année. C’est une expérience absolument géniale. Au début, j’étais hésitante car je continue d’apprendre tellement malgré mes 10 ans d’ancienneté. Mais la directrice de l’école m’a convaincu en me disant : c’est ton expérience que les gens veulent connaître. Et très vite, ça a marché. »

Morgan s’est beaucoup investi pour préparer ses cours, afin de proposer quelque chose de qualité à ses élèves chaque semaine. Chaque mois est consacré à un thème, par exemple autour d’un accessoire de burlesque ou une discipline. Le premier mois, c’était le gant. Le second, le théâtre etc. Et cela plait : “Quand tu vois que tu arrives à répondre à leur demande et qu’elles repartent de bonne humeur et que tu vois leur progression tu te dis c’est super ! (…) Trouver un juste milieu, faire attention à ce que tu dis, communiquer les choses justes. C’est hyper responsabilisant de donner un cours qui traite du corps.”

Si vous aussi souhaitez participer aux cours de Morgan, c’est encore possible de s’inscrire ici champagnemademoiselle@yahoo.fr

Et pour suivre l’actu du festival, ça se passe sur le site Strasbourg Burlesque Festival !

Ne ratez pas la prochaine édition, vous ne serez pas déçue du voyage.

Paillettes et tourbillons de Nippies,

Scarlet Ruby Storm

Prochainement :

● Dr Sketchy’s le 5 février 2021

● Strasbourg Burlesque Festival 11, 12 et 13 février 2021

● Frankfurt Burlesque Festival 17 avril 2021

● Tous les jeudis cours d’effeuillage Burlesque en ligne

Pour suivre leurs actualités

Champagne Mademoiselle

Pearly Poppet

Photo de couverture Champagne Mademoiselle par Hurluberlu

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :