Natalie Wood : La croisière fatale

Le dimanche 29 novembre 1981 au petit matin, face tournée vers l’océan, près de l’île de Catalina au large de Los Angeles, le corps de Natalie Wood est découvert…

Elle portait une chemise de nuit, une doudoune rouge, des chaussettes… Elle avait 43 ans et s’était laissée convaincre par son mari, Robert Wagner, le séducteur qu’elle a épousé une première fois en 1957 puis en 1972, de s’isoler avec lui quelques jours en bateau, pour se ressouder après une période délicate. De cette croisière, elle ne reviendra pas. Une voyante n’avait-elle pas prédit à sa mère que sa fille se noierait dans les « eaux sombres » ? Que s’est-il passé ? À ce jour, nul ne peut le dire avec certitude, pas même les autres passagers du Splendour. Car outre les époux, étaient présents : Christopher Walken, ami et peut-être amant de Natalie Wood, avec qui elle venait de tourner Brainstorm, celui-ci n’a jamais souhaité évoquer publiquement ce drame, et le capitaine du yacht, Dennis Davern, dont le témoignage sera central.

Deux ans après leur réconciliation, Natalie Wood et Robert Wagner accueillaient leur premier enfant : Courtney Brooke Wagner

Les enquêteurs ont en effet conclu à l’époque à un accident, sous l’effet de l’alcool, de médicaments et du mauvais temps. Sur les faits : Natalie aurait décidé d’effectuer une sortie en mer, seule, la nuit, à bord d’un canot pneumatique… Des soupçons émergent aussitôt. La première à ne pas croire à cette mort « accidentelle » est la petite sœur de l’actrice, Lana Wood. La véritable phobie de l’eau dont souffrait son aînée, « l’eau qui est profonde, de l’eau qui est sombre », lui paraît anéantir les conclusions de l’enquête. Phobie familiale qui remonte au moment où une gitane avait prédit à la mère de Natalie qu’elle périrait noyée. Cette peur transmise par sa mère à l’enfant-star devient une véritable phobie lorsqu’à 11 ans, elle manque de se noyer lors d’un tournage.

L’un des derniers portraits de Natalie Wood, réalisé en 1981 par Bettmann

Jamais assure Lana, jamais Natalie ne serait sortie en mer seule dans l’obscurité la plus totale. Que s’est-il donc passé la nuit du 29 novembre 1981 ? La réouverture de l’enquête amena quelques précisions ! Dennis Davern, à l’époque capitaine du bateau, déclara avoir caché des éléments essentiels aux policiers sous la pression de Robert Wagner. Davern raconte en détails la dispute conjugale (reconnue par Wagner) qui précède la disparition de la star, Wagner accusant sa femme de le tromper avec Walken. Le capitaine aurait entendu des bruits « d’objets, peut-être de personnes » heurtant les murs. Alors que le couple sort de la chambre pour aller sur le pont, le capitaine entend Wagner crier à sa femme : « Descends de mon putain de bateau ! » Quinze minutes plus tard, Davern se rend sur le pont et trouve Robert Wagner, seul. Ce n’est que deux ou trois heures plus tard que Wagner autorise le capitaine à demander des secours. Or, selon l’enquête, Natalie Wood est restée dans l’eau vivante pendant plusieurs heures avant de mourir. Elle serait en effet morte peu de temps avant que son corps ne soit retrouvé, le lendemain matin à 7h45. Curieusement, l’un des principaux protagonistes de l’affaire, Robert Wagner, n’est jamais considéré comme suspect par la police, qui ignore le témoignage de Marilyn Wayne, passagère d’un bateau proche du yacht, qui affirme avoir entendu les cris d’une femme appelant à l’aide.

Aucune explication ne sera donnée pour expliquer les bleus et les traces de griffures retrouvés sur le corps de l’actrice. Dans le dossier envoyé à la police qui a permis la réouverture de l’enquête, Lana Wood clôt son témoignage de manière peu équivoque: « Je demande à ce que des questions officielles et détaillées en relation avec la mort de ma sœur soient posées à Wagner, pendant qu’il est encore possible de l’interroger. »

cliché Bettmann / CORBIS

Pourtant, le shérif a fait savoir que Wagner n’était toujours pas considéré comme suspect. En attendant, l’enquête réouverte par la justice américaine en 2019 continue et la vérité sera peut-être enfin faite sur la mort d’une des actrices les plus aimées de l’histoire du cinéma.

Natalie Wood a été honorée en 1986 par une étoile à son nom sur le Hollywood Walk of Fame.

Eva Mauve

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :