PinUp Story : Ginger Rogers

Par Rose Autowash

Salut les pin up !

Noël approche, alors vous reprendrez bien un peu de paillettes ?

Pour les fêtes, ma nouvelle collègue Trixie Pearl et moi-même vous avons préparé deux portraits pour un duo légendaire. J’ai nommé Ginger Rogers et Fred Astaire !

————————-

Ginger Bells Rogers

Virginia Katherine McMath est née le 16 Juillet 1911 à Indépendance dans le Missouri.

Son enfance n’est pas facile. Ses parents se séparent peu de temps après sa naissance, et se disputent de longues années pour la garde de leur fille. Sa mère Lela Owens, l’emmène vivre chez ses grand parents à Kansas City, mais n’évitera pas quelques kidnapping par son père. Ses petits cousins n’arrive pas à dire Virginia, ils l’appellent “Ginga”. Ce petit surnom restera et inspirera son nom d’artiste.

Après le divorce, Ginger reste vivre chez ses grand parents, pendant que sa mère commence un nouveau travail à Hollywood en tant que critique de théâtre. Elle se marie avec John Logan Rogers lorsque Ginger a neuf ans.

A l’adolescence, elle commence à songer à une carrière d’institutrice, mais peu à peu le milieu artistique de sa mère lui montre d’autres rêves.

Alors que la troupe de Vaudeville est de passage dans sa ville, elle se présente à un concours de charleston. Elle le remporte avec succès et part en tournée pendant 4 ans accompagnée de sa mère.

Ginger atterrit à New-York et trouve du travaille à la radio en tant que chanteuse.

Broadway entend parler de Ginger Rogers et lui propose d’intégrer la comédie musicale “ Top Speed” en compagnie des frères Gershwin. Un certain Fred Astaire est aussi engagé pour faire travailler les chorégraphies.

Ginger voyage un peu en jouant de petits rôles, jusqu’à celui dans “42ème rue” en 1933 qui est un vrai succès cinématographique.

Elle se montre tenace, intelligente et professionnelle tout comme Fred Astaire. Ils se retrouvent et crèvent l’écran avec Carioca en 1933, où ils remportent un franc succès. « La joyeuse divorcée” contribue à la légende de ce duo mythique. Ce couple de talent va se donner la réplique dans dix films.

La belle Ginger jouera dans une centaines de courts et longs métrages pendant plus de 30 ans.

Son rôle dans Kitty Foyle lui donnera l’oscar de la meilleure actrice en 1941 en concurrence avec Bette Davis, Joan Fontaine et Katharine Hepburn. Une belle récompense pour une acharnée de travail.

Elle achète un ranch dans l’Oregon : le 4-R’s (pour Rogers’ Rogue River Ranch) en 1940. Où elle y vivra avec sa mère jusqu’en 1990. Elle s’installe à Medford, une ville voisine, pour terminer ses dernières années. Finalement de sa vie privée on ne sait peu de choses, elle fumait beaucoup et aimait le tennis. Ginger Rogers rejoindra les étoiles le 25 Avril 1995.

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :