Lydie Cherry et le Burlesque Freaky Follies

Salut les Pulpies,

J’espère que vous avez kiffé le dernier article et que certains d’entre-vous ont profité du Strasbourg Burlesque Festival en ligne ! Alors oui je sais, le burlesque derrière un écran, c’est un peu moins fun. On a beau crier, taper des mains et des pieds, youhouer (oui j’invente des mots) bah on a pas les artistes en chair et en paillettes en face de nous pour répondre à nos encouragements… Mais ne désespérons point ! Car un jour prochain, nous retrouverons le chemin des strapontins et nos artistes adorés, celui de la scène . Si si, j’y crois !

D’ailleurs en coulisse, pendant que les confinements se suivent et ne se ressemblent pas, des passionnés préparent leur come back. Enfin ici, il est plutôt question de leur grand début ! Bah oui on va pas se laisser abattre par une petite pandémie mondiale de rien du tout quand même…

En tout cas, il en faut plus pour décourager la pétillante Lydie Cherry qui a décidé de lancer sa troupe de burlesque ! Amis Nantais préparez-vous, car ça va tourbillonner des nippies.

Lydie Cherry

Mais qui est Lydie Cherry ?

Un rire communicatif, 32 ans et toutes ses dents, certains d’entre vous la connaisse peut-être déjà comme créatrice de bijoux rétro, pailletés et colorés. D’autres l’ont peut-être découverte lors de sa participation à l’élection Miss Pinup Pays de la Loire en 2017. C’est d’ailleurs à l’occasion de l’élection que la jolie pin-up décide de s’effeuiller sur scène pour la première fois : “J’ai décidé d’oser et de me lancer un défi de taille en présentant un show burlesque. C’était pas parfait, loin de là, c’était ma 1ere fois !”

Pour préparer son show, Lydie Cherry n’a pris aucun cours de burlesque. Elle s’est documentée sur le sujet, a regardé des vidéos en ligne, puis elle a travaillé toute seule. Ayant déjà fait quelques années de danse moderne jazz, elle a toujours adoré danser. Et puis le burlesque l’intriguait. Mais il a fallu s’adapter aux contraintes de l’élection miss pinup. Le show était donc plutôt soft, pas de nudité. Mais la mayonnaise prend immédiatement, Lydie s’éclate et le public apprécie.

J’ai pris mon pied sur scène, et ça été une évidence pour moi ! Je voulais faire le show.

De plus ce sera pour elle un véritable exutoire : “Un sacré challenge d’assumer mon corps moelleux mais ça a été une merveilleuse thérapie. Ça a confirmé que j’avais ma place sur scène, j’avais jamais fait un truc si couillu !”.

Pour Lydie c’était le début de son amour irréversible pour le burlesque. Comme Obélix, elle venait de tomber dans la marmite, et elle en voulait encore.

L’année suivante, lors d’un marché de créateurs sur lequel elle expose ses bijoux, elle fait une rencontre décisive. Deux créatrices avec qui elle partage le même espace lors de cet événement. Entre les filles, l’entente est immédiate. C’était la naissance des morues frangées.

Avec leur association, elles proposent des soirées du type salon de curiosités. Ce n’était pas un show burlesque mais un événement atypique et décalé où se mêlait marché de créateurs, concert de rock indé, performances artistiques. La soirée finissait sur un numéro Burlesque présenté par notre ambassadrice de charme : Lydie Herself.

Affiche salon de curiosité

Dès la première édition le succès fut au RDV. Il faut dire que Nantes n’est pas vierge de burlesque. Il y a encore quelques années, le public Nantais se bousculait au cabaret New Burlesque, lieu culte du non moins film culte “Tournées” de Mathieu Almaric, où l’on pouvait admirer entre autres, la célèbre Dirty Martini.

On s’est lancé en 2019. Pari tenu ! Les gens étaient au rendez-vous. Quel bonheur de montrer ma passion devant un public bienveillant et stupéfait à la fois ! (…) Et puis il y a eu les nouveaux public qui ont découvert le burlesque. Beaucoup de gens sont venus me féliciter en coulisse alors même que je n’étais pas rhabillé. Il y avait un vrai engouement !

L’aventure était donc bien partie, mais patatras, le covid est entré dans nos vies… Mais hors de question de se laisser abattre ! Lydie Cherry avait une idée en tête, elle n’allait pas s’arrêter en si bon chemin.

J’ai profité du confinement pour travailler le projet d’un collectif pour faire vivre le burlesque à Nantes. (…) La vie a mis des gens merveilleux et de confiance sur mon chemin, mes choix étaient une évidence et c’est comme cela que la Burlesque Freaky Follies est née. La suite, on va l’écrire ensemble.

Logo BFF

Au programme dans les mois à venir, un événement live pour commencer, qui sera diffusé dès le printemps. En espérant qu’une seconde édition pourra se faire en automne dans des conditions classiques, à savoir dans une vraie salle.

Dans un second temps, il sera question de proposer des ateliers d’effeuillage, de création de nippies, mais aussi du développement personnel avec des ateliers spécifiques : comment reprendre confiance en soi quand on a été victime de maltraitance, comment se réapproprier son corps après un traumatisme, comment créer quelque chose de ses propres mains et le poser sur son corps.

Lydie Cherry a vraiment à cœur de faire quelque chose pour entourer, épauler les femmes dans l’acceptation de soi, de leur corps mais aussi pour retrouver confiance et une vie dans laquelle elles pourront s’épanouir en étant elles-mêmes. Tout ce que le burlesque lui a apporté finalement.

Pour moi il est important qu’on puisse partager notre passion mais aussi de donner du LOVE. (…) Je rassemble des gens, je les connecte, je fais le clown et ça c’est super dans le burlesque. Il y bien sur le côté sexy et glamour mais faire le clown aussi c’est chouette ! (…) J’ai créé cette troupe pour créer de belles choses. On a hâte de commencer.

Il est temps de vous présenter le reste de la troupe.

Il y a d’abord Ohlala Victoria, de son vrai nom Marina. Au départ très timide et pas forcément féminine, Ohlala Victoria, était plutôt du genre à fuir les artifices féminins et préférait la discrétion et le confort. Sportive et adepte de danse en tout genre, elle était cependant à l’aise sur scène. C’est en intégrant une école de pole dance qu’elle s’essaye à d’autres disciplines : le cerceau aérien, le cabaret, le chair dance et même une initiation à l’effeuillage. Et BIM, elle se voyait déjà dans la coupe de champagne de Dita Von Tease, rien que ça ! Depuis Ohlala Victoria n’a jamais cessé de s’effeuiller. Elle a appris à aimer son corps, son reflet, ses défauts et ses complexes qu’elle a su transformer en une force, SA FORCE.

Ohlala Victoria

Puis vient le tour de Coco Mutine qui fait ses premiers pas sur scène en juin 2017 au sein de la Fémini’Tease Burlesque Company à Lyon. “J’ai commencé le burlesque parce que mes amies Lili Sugar et Didi pattes de velours avaient rejoint un cours d’effeuillage burlesque en septembre 2016 et qu’elles m’en ont dit tellement de bien que je suis allée les voir sur leur première scène. C’est à ce moment que j’ai su que je voulais en être !”

Débarquée à Nantes en 2019, Coco Mutine n’a pas l’intention d’abandonner l’effeuillage. Sa rencontre avec Lydie Cherry sera décisive ! Elle n’hésitera pas une seconde à rejoindre l’aventure. Coco Mutine est une performeuse joyeuse et facétieuse qui puise principalement son inspiration dans le kitsch et la pop culture. Elle aime réjouir son public en se faisant parfois sensuelle, parfois étrange, ne se prenant jamais au sérieux.

Coco Mutine

Enfin en meneuse de revue, nous découvrons Géraldine aka Edith Purple qui a une formation plus classique. Ici on parle de théâtre hard core. On parle de passion précoce et d’engagement, car depuis toute petite Géraldine trempe dedans : “A 5 ans je faisais des « Pestacles de marionnettes » dans ma chambre où je me prenais des tomates en plastique dans la tête (les spectateurs étaient coriaces!) A 9 ans, je faisais la 1 ère classe Opéra de France et de Navarre ! A 15 ans je créais ma 1ère association d’organisation de festival, à 16, j’en rejoignais une autre. Bref ça n’a pas arrêté et même que ça continue !”

Elle se formera d’abord au théâtre à Nantes, puis ensuite approfondira ses talents d’artiste multi-facettes à Angers au sein de Articl3, et enfin c’est au sein de Klaxon Rouge qu’elle mûrira en tant que créatrice de spectacle.

Aujourd’hui 3 belles femmes ambitieuses et courageuses me donnent l’envie, la niaque de retourner là où j’ai toujours voulu être : sur scène !! Devant et derrière.

Edith Purple

Retrouvez très prochainement la Burlesque Freaky Follies sur scène et en streaming ! On ne manquera pas de vous annoncer leur date de spectacle.

Paillettes et tourbillons de Nippies,

Scarlet Ruby Storm

Retrouvez nos artistes sur les réseaux sociaux pour suivre leur actualité :

Lydie Cherry https://www.facebook.com/Lydie-Cherry-143870182862324

Ohlala Victoria https://www.facebook.com/Ohhlalavictoria

Coco Mutine https://www.instagram.com/coco_mutine/?hl=fr

Edith Purple https://www.instagram.com/edith_purple/?hl=fr

Burlesque Freaky Follies https://www.facebook.com/Burlesquefreakyfollies/

Publié par

Une réflexion au sujet de « Lydie Cherry et le Burlesque Freaky Follies »

  1. […] Alors forcément, quand on parle Burlesque, on pense direct Dita Von Teese ! Une référence. Mais sachez que même si elle en est la représentation la plus populaire aujourd’hui, elle n’a absolument rien inventé, loin de là. Cet art a traversé les âges, s’est modernisé, mais sans jamais perdre son ADN.D’ailleurs, on parle de Dita, mais vous seriez surpris de découvrir l’immense palette d’artistes qui compose cette grande famille, tous plus talentueux les uns que les autres, je vous invite même à la curiosité et il est fort possible qu’après ça, vous en oubliez même un peu Madame Von Teese… Nous avions parlé notamment le mois dernier de Lydie Cherry et le Burlesque Freaky Follies. […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :